shopping.jpegshopping-1.jpeg

shopping.png

9782702165560-001-T.jpeg

Je vais essayer de me présenter, romancière oui, j’aime raconter des histoires qui font sens. Elles viennent de mes observations, de l’écoute, d’un besoin de croire au meilleur de l’humanité, de dénicher l’étincelle qui peut tout transformer. Mais je suis aussi journaliste, une carrière qui s’est déroulée tant en presse écrite qu’en radio où j’avais le bonheur de recevoir des auteurs. Ce blog, c’est pour poursuivre en ce sens, partager la quête de chacun ou l’accompagner. J’aime aussi échanger avec des associations qui promeuvent la lecture et la rencontre avec des auteurs, comme l’APAC, qui fait un beau travail de découverte et d’accompagnement avec les auteurs. On peut suivre ses activités à Metz comme à Nancy. N’hésitez pas à consulter le blog de cette association http://www.associationplumesaconnaitre.com et dans les jolies rencontres, une fête du livre, par exemple Les Imaginales d’Épinal, offrent la possibilité de belles discussions autour des livres. Quand une blogueuse confirmée Angélique croise une autre blogueuse encore hésitante… Angélique fait un joli travail sur les livres lus et aimés, ose dire ce qu’elle ressent à la lecture d’ouvrages qu’elle apprécie mais qu’elle désirerait plus forts, plus poussés. Son blog me plaît bien… N’hésitez pas, http://www.leslecturesdangelique.blogspot.fr, c’est une porte ouverte sur le rêve et la vie des lettres et des mots.

J’aime aussi rappeler, comme je le fais dans les librairies où je rends quelques menus services en animant des rencontres (Hall du Livre à Nancy ou à la librairie Leneuf à Saint-Dié-des-Vosges) que rien ne remplacera un libraire.

Je joins aussi une partie des ouvrages publiés… auxquels il faut ajouter des livres pour la jeunesse à la demande de quelques éditeurs. (Meurtres au Village du Livre, Madeleine et le dessert du roi, La Bergamote, le bonbon soleil…)

En vignette, ce sont les visuels des trois ouvrages récemment publiés : La saga du sel en Lorraine (2 vol) et Le Berceau des Jours meilleurs dont rêvent mes deux héroïnes et qui ont eu la chance de rencontrer Jean Prouvé, architecte designer et l’Abbé Pierre qui fut député de Nancy. Ils se sont connus…

J’ajoute la couverture du dernier « bébé » cet extraordinaire Vin de Pâques qui a des vertus…

  • 2005 : Le Soleil des mineurs, Presses de la Cité
  • 2006 : L’Enfant perdu des Philippines, Collection Sud Lointain, Presses de la Cité
  • 2006 : Les cigognes savaient, Presses de la Cité
  • 2007 : Appelez-moi Jeanne, Fayard
  • 2007 : Le Roman de la Place Stanislas, Place Stanislas Éditions
  • 2008 : La Lorraine au cœur. Promenade à travers l’histoire et les paysages, Place Stanislas Éditions
  • 2008 : Confession d’Adrien le colporteur, Presses de la Cité
  • 2008 : Un rire d’ailleurs, Fayard
  • 2009 : Quand je serai grand, Fayard
  • 2009 : Le Secret du Pressoir, Presses de la Cité
  • 2010 : Sous les mirabelliers, Presses de la Cité
  • 2010 : Les Noces de Marie-Victoire, Calmann-Lévy
  • 2011 : Le Rêve de la Grenouille, Presses de la Cité
  • 2011 : Les Larmes et l’espoir avec Geneviève Senger, Presses de la Cité
  • 2012 : Les Amours de la Grenouille, Presses de la cité
  • 2013 : Au péril de la vérité, Presses de la Cité
  • 2013 : Je jouerai encore pour nous, Calmann-Lévy
  • 2014 : La Tante de Russie, Presses de la Cité
  • 2014 : Villa Sourire, Calmann-Lévy
  • 2015 : L’Étrange Destin de Marie, Calmann-Lévy
  • 2015 : Je vous écris de Nancy, photos Michel Joseph, Serge Domini éditeur
  • 2016 : Le Jardin de Pétronille, Calmann-Lévy
  • 2016 : Sur le Fil, Presses de la Cité
  • 2017 : Aux deux hirondelles, Calmann-Lévy
  • 2018 : Les Femmes des terres salées, Calmann-Lévy
  • 2018 : Les Femmes des terres salées, tome 2, La Promesse du sel, Calmann-Lévy
  • 2019 : Le Berceau des jours meilleurs, Presses de la Cité
  • 2019 : Le vin de Pâques, Calmann-Lévy
  • 2020 : Marionnettes d’amour, Calmann-Lévy

Il est temps que je vous parle de Le vin de Pâques, le dernier ouvrage que j’ai commis aux éditions Calmann-Lévy et qui est en vente, selon l’expression, dans toutes les bonnes librairies. Il raconte l’histoire d’Annelise entre 1969 et 2001. Annelise est une Lorraine qui a vécu 1968. Elle se voudrait libérée… Une petite cheftaine scoute qui va se marier en 1969 pour ne plus ennuyer sa famille d’accueil ni ses parents qui vivent en Belgique.

En 2001 nous découvrons une femme d’aujourd’hui devenue journaliste à France 3 Lorraine (et qui a beaucoup pigé dans des revues papiers glacés). On lui demande d’aller faire un reportage à Villey-Saint-Étienne près de Toul, couvrir la distribution d’un vin peu ordinaire Le vin de Pâques une tradition qui remonte à 1634… Elle s’exécute et soudain le passé la rattrape… 1969 va resurgir, une parenthèse enchantée où elle a connu son premier grand amour. En 2001, elle doit s’occuper de son vieux père qui a bien des secrets à révéler. Le vin de Pâques est, dit-on, magique, il délie les langues et ouvre les coeurs. Est-il encore temps de se délivrer du passé ? Et au prix de quelles révélations ?

                                                                                                 ***

En cette fin août, « Marionnettes d’amour » arrive en librairie. C’est l’histoire d’un festival, celui de Charleville-Mézières qui démarre pendant la guerre de 39/45 avec Jacques Félix, Geo Condé, natif de Frouard et un Jésuite, s’occupant d’étudiants et des prisonniers à Charles III. Près d’eux, des personnages fictifs, dont deux cousines, à la chevelure flamboyante pour cacher un lourd secret malgré ce qui les lie. Il faut croire au pouvoir des marionnettes et se laisser guider emporter par elles. Je dis souvent : Elles sont nous, et nous sommes elles… Nous croyons les manipuler. Mais il nous faut reconnaître que nous ne faisons que les suivre… 

Marionnettes d’amour, a été publié en 2020

Là ou renaît l’espoir est publié en 2021

Ci-dessus, la couverture de l’ouvrage paru le 26 août 2021 et que j’ai aimé écrire, car j’ai retrouvé les terres qui m’ont accueillie pendant quelques années. C’était à Bartenheim, dans le Haut-Rhin, non loin de Saint-Louis. Bien évidemment, je n’oubliais pas la Lorraine…

Entre l’Alsace et la Lorraine, le destin de deux enfants nés dans la tourmente de la dernière guerre.

Édouard et Reine sont des enfants de la guerre, nés d’un père alsacien, Armand Baumann, et d’une mère lorraine, Léonie Peltier. Édouard est venu au monde en 1939 alors qu’Armand, mécanicien automobile, était sur la ligne Maginot. Fait prisonnier, le jeune Alsacien a été aussitôt enrôlé de force dans l’armée allemande, dont il est parvenu à s’échapper. Reine est née après ses brèves retrouvailles avec Léonie, en 1942.
L’absence de leur père, parti rejoindre les Forces Françaises Libres, l’engagement inconditionnel de leur mère dans les rangs de la Résistance vont faire peser sur le frère et la soeur une lourde chape de deuil, de souffrance et de non-dits. Au point de les éloigner l’un de l’autre…
Pour toujours ? Peut-être pas. Car cinquante ans après, Édouard propose à Reine d’affronter ensemble les spectres du passé.

J’espère que ce nouveau livre séduira. Il fait voyager de l’Alsace à la Lorraine en passant par le Sud-Ouest. Armand, le père des enfants suit Leclerc jusqu’en Afrique du Nord… Autant dire une épopée autant qu’une quête des origines au nom de la liberté.