Pierre Péju, auteur de nombreux ouvrages (dont Naissances, La Petite Chartreuse, Le Rire de l’Ogre, L’œil de la nuit) vient de publier Effractions, un recueil de nouvelles un peu particulier, puisque l’ouvrage d’un peu plus de 290 pages, compte trois nouvelles. On peut songer à Maupassant. Ses nouvelles étaient déjà de courts romans. Ces trois nouvelles mettent en scène trois personnages à un âge différent de la vie, mais au fond, parlent de nous. Ce sont des histoires où le héros entre par effraction dans une histoire à laquelle, il ne s’attendait sans doute pas.

La première nouvelle, peint un jeune voyou, un raté du genre. Un piètre braqueur qui a raté son casse et fuit la police lancée à ses trousses. Il finit par atterrir en un lieu étrange où loge Alice, une solitaire qui œuvre dans le domaine artistique et pratique l’art contemporain. Entre les deux, c’est toute une histoire dont le lien pourrait être un Beretta dont on se demande qui appuiera ou pas sur la gâchette.

La deuxième histoire est celle d’un écrivain plutôt accompli qui voit au moment de monter dans un avion un homme avoir un malaise. Pourquoi éprouve-t-il le besoin de prendre sa place, de changer d’identité, alors qu’à l’arrivée, d’affreux bonshommes l’attendent ? 

La troisième nouvelle raconte l’histoire d’un vieillard qui entre dans un cercle privé sélect où un serment lie les membres. Ils se viendront en aide…

Ces trois histoires évoquent l’humanité, le lien les reliant sont nos interrogations sur l’art, l’avenir, le sens de toute vie et l’identité. C’est le qui suis-je, d’où viens-je ? Et vers où ? Avec la grande interrogation, le passage sur l’autre rive, où mène-t-il ?

Magnifique ouvrage à l’écriture ample au juste ton.

2 commentaires sur « Effractions, par Pierre Péju, Éditions Gallimard »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s