Le prix Jean Anglade du premier roman a été créé par la fille Jean Anglade en 2018 avec la complicité de l’éditrice des Presses de la Cité qui fut l’une des maisons d’éditions de l’écrivain.

C’est Stéphane Poirier, artiste, photographe, musicien, cette année qui remporte le prix avec un roman très contemporain. 

Voici la rencontre de Monty avec Lilou, une jeune routarde rousse qui va sur les routes le pouce levé. Un sac à dos rempli de quelques effets et de beaucoup de peine. Monty qui vit seul dans la forêt et retape des maisons des maisons l’a remarquée une première fois, puis une deuxième avant de lui offrir un lieu pour se remettre, reprendre vie et confiance en elle. Lui aussi traîne quelques chagrins, mais il semble faire avec, plus ou moins bien.

Près d’eux, Paul, veuf d’une cartomancienne depuis sept ans. Paul n’a pas fait le deuil d’Angela, son grand amour qui continue de venir lui parler et de le conseiller. À part quelques éclipses, elle est là. Il y a aussi Gladys, la veuve du notaire, sans enfants, généreuse, attentive. Elle va employer Lilou qui trouvera en elle une mère. Celle qu’elle a fui pour ne pas devenir folle. Et si ses gènes portaient quelques traces de cette maladie… Ne pas oublier les chats semi-sauvages qui rodent et que Lilou adopte et sauve…

Par petites touches, d’une écriture fluide, l’auteur dévide ce retour à la vie. Les gestes simples, laver une vaisselle, mettre un gratin au four, entendre couler la douche, boire un verre de vin, souvent dans le silence avant que la parole s’installe. Monty regarde Lilou faire. Une autre vie est-elle possible ? Si ce n’est pas un coup de foudre qui peut advenir, l’amour sait prendre des chemins différents quand il veut exister.

Beaucoup de poésie dans ce texte riche d’humanité et qui montre le chemin du possible bonheur capable de naître une nuit de Noël.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s