Unknown-1.jpeg41PL2CjsBgL._SX195_

Stéphane Lambert, passionné d’art, a reçu le prix André Malraux pour Visions de Goya, l’éclat dans le désastre publié chez Arléa en 2019.

Nous n’avons pas oublié Nicolas de Staël, le vertige et la foi. Pour cet été, l’auteur a mis ses pas dans ceux d’un jeune peintre mélancolique, Léon Spilliaert, que j’appelle un « scruteur » de mer.

Pour parvenir à cette communion de pensées avec l’artiste, l’auteur fait ce singulier voyage et nous offre une descente parfois vertigineuse dans l’œuvre du peintre jusqu’à la confusion des pensées entre l’admirateur et le créateur. Intuitions et regards s’épousent. L’art est-il ce miroir poreux, cet éclat insensé et merveilleux qui projette au loin celles et ceux intéressés par l’artiste ?

Quelques reproductions figurent dans ce court texte qu’on ne peut lâcher.

J’ai été frappée par ces arbres figés, debout, du moins ces troncs rangés les uns à côté des autres. À la fin de sa vie, le peintre des bords de la mer du Nord semblait obsédé par eux. Ils avaient remplacé la mer, son souffle et ses sombres éclats. Or, la mer reste pour le peintre source d’enchantement. Il ne l’aime jamais autant que lorsqu’il la retrouve. On croit Stéphane Lambert qui cependant confie avoir surpris l’artiste en train de lire le journal de Delacroix. Que cherchait-il ? Stéphane Lambert l’ignore, mais il écrit : Je ne sais pas au juste si ce qu’il cherchait était dans la racine ou dans l’accomplissement des choses, mais ce qu’il voulait atteindre n’était pas derrière les arbres, mais en eux, leur infini était en eux. Dans l’immobilité de leur image.

Une promenade, une plongée mystérieuse à Ostende au début du vingtième siècle. S’il y a la peinture, la littérature n’est pas absente, Émile Verhaeren, Maurice Maeterlinck, Odilon Redon sont de ces lieux, dont on revient quelque peu ébloui.

L’exposition Spilliaert au Musée d’Orsay à Paris au lieu du 13 octobre au 10 janvier 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s