Unknown511VQIDln5L._SX195_

Il fallait oser se pencher sur une histoire qui s’est passée en 1944, se mettre dans la peau du héros, un jeune Nîmois, âgé d’une quinzaine d’années, et qu’on appellera Le petit Pygmalion qui, dès le début de la guerre, est saisi par la beauté d’une statue qui se trouve dans l’un des jardins publics de la ville… Une émotion telle, qu’il aura l’envie, le désir de découvrir la jeune fille qui a servi de modèle à cette statue, une jeune fille nue se penchant vers un chevreau.

L’époque relatée est celle l’Occupation. La zone libre n’a eu qu’un temps. Les Allemands sont arrivés dans la ville.

Le modèle est en fait une connaissance de sa mère. Et naturellement, il en tombe amoureux. Malgré quelques mises en garde, de sa mère, il accepte d’être invité à quelques fêtes où se trouvent des personnes qu’il ne faudrait pas fréquenter… Des Allemands, des collabos. Mais la charmante jeune femme garde son mystère. N’est-ce pas elle qui parfois intervient pour faire libérer des Français que des Allemands ont arrêtés ? N’est-ce pas elle qui parfois fournit des tickets supplémentaires pour des tissus ou de l’alimentation ?

Jamais une personne n’est que mauvaise ou sainte. On l’appelle La Battue, (son nom de jeune fille est Battut) elle est devenue Madame Polge… Elle a un mari et aurait pu jouir d’une bonne réputation. C’est l’histoire d’une jeune femme qui aurait pris des risques. Pour qui travaillait-elle réellement ?

L’histoire avance et vient la Libération, et la tristement célèbre épuration et l’héroïne sera dénoncée, arrêtée et soumise au tribunal populaire impitoyable.

Le mérite de cette histoire (vraie) revient à l’auteur qui a su mêler l’Histoire et la Politique, prendre du recul. Une fort belle écriture pour donner une intensité au récit et en faire une tragédie classique.

C’est tout simplement superbe. Et quand on pense que l’auteur avait fait part de ce projet à Bernard de Fallois qui l’avait encouragé… On est triste, on se dit que l’éditeur ne peut que le lire depuis les nuages. J’espère qu’il est heureux du résultat. Ici-bas, nous sommes comblés.

À lire absolument. Une réussite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s