Unknown-1.jpeg

CVT_La-science-de-lesquive_1290.jpg

Nicolas Maleski fut finaliste du Prix RTL/LIRE en 2017 avec Sous le Compost. Il est de nouveau à la vitrine des libraires avec La science de l’esquive qui ne devrait pas décevoir celles et ceux qui l’avaient apprécié.

Nous découvrons et suivons Kamel Wozniak qui a tout quitté pour se retrouver dans le Causse à plus de 700 kilomètres de chez lui. Qui est-il ? Que lui est-il arrivé ? Qu’a-t-il fait ou pas fait ?

Il doit rester sur ses gardes, ne rien révéler de lui, et s’il raconte une histoire plus ou moins crédible à ses voisins, il ne doit pas l’oublier, afin de ne pas varier d’un pouce en se confiant. Sinon il sera découvert.

A-t-il été boxeur ? Il est tatoué comme pas deux.

Pas de chance, il sauve un jeune rebelle de la noyade et l’on s’intéresse à lui. Un peu trop, songe-t-il. Du coup, tous les copains de ce jeune ado débarquent et lui demandent quelques services dans des activités un peu louches mais pour la bonne cause. Ils veulent créer une ferme écolo.

La fliquette des lieux devient celle avec qui il fait son jogging. Soraya est bien sympathique, mais méfiance… Ne l’approche-t-elle pas pour le coincer ? Et Laure, la voisine artiste peintre qui déteste son mari, qui semble trouver près de lui une oreille… Tout comme son propriétaire, un peu, beaucoup, casse-pied.

Des portraits bien brossés pour que les lectrices et lecteurs se perdent, croient avoir trouvé et puis non, ce n’est pas ça. Le suspense est soigneusement ménagé. Kamel sait fuir et nous égarer. La chute n’est est que plus saisissante et nous plonge dans un vrai roman noir.

Un auteur à suivre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s