Unknown.jpeg

9782246819318-001-T.jpeg

Eliza Donnelley a quitté Chicago précipitamment. Mariée à un mari fortuné, mère de Tim, elle menait une vie bourgeoise dans les années cinquante et pensait partager avec son époux des valeurs essentielles permettant de vivre dans un monde juste, humain.

Que s’est-il passé pour qu’elle arrive à Paris sous le nom de Violet ? Son bagage essentiel est son Rolleiflex.

Elle parle plutôt bien le français et trouve à se loger dans un hôtel de passe. Elle ignore où elle a mis les pieds. Elle y fait des rencontres, dont Rosa une femme au grand cœur qu’elle veut sauver. Des sujets pour elle qui aime faire des portraits. Elle a besoin d’exister d’être autre, d’être elle. Pourtant son fils lui manque.

Elle rencontre un Américain, Sam qui semble la comprendre. Peut-elle retrouver une vie de femme accomplie ? Qui va la révéler (Un bon titre pour une photographe)

Le roman de Gaëlle Nohant se déguste. Le suspense est ménagé. L’écriture est belle, ample quand il le faut. Les portraits des personnages fouillés, crédibles.

On découvre Paris avec les yeux d’une Américaine et elle offre aux lecteurs ses souvenirs de Chicago, quartiers chics et quartiers pauvres qui se heurtent. La peinture du racisme ambiant, le mépris des riches pour les pauvres. Comment les Irlandais considérés tels des chiens ont pu se hisser pour devenir des citoyens considérés comme les premiers arrivés en Amérique, qualités et gros défauts compris ? Elle n’a pas été élevée ainsi. C’est une humaniste.

De photo en photo, on la remarque, elle peut exposer. Elle a toujours eu cette fibre artistique.

Pourra-t-elle, des années plus tard, revenir aux États-Unis ?

Ne ratez pas ce roman d’une femme qui se tourne vers les autres pour mieux se comprendre et se révéler !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s