images.jpegL-air-de-l-espoir.jpg

Viviane a vu sa vie basculer lorsque les Allemands sont arrivés dans sa maison et ont réquisitionné sa chambre. Le jour de ses vingt ans. Elle a fui chez les grands-parents et ne comprend pas que ses parents soient aussi soumis à l’occupant.

Voilà donc sa belle Alsace, ses vignobles aux mains et à la botte des ennemis. Une fois de plus…  Les habitants ont changé de nationalité à plusieurs reprises. À qui se fier ? On peut détester l’ennemi et être obligé de « fraterniser ». Dans une même famille, on peut vivre une situation historique grave de manière différente… Est-ce pour autant qu’il faut marcher sur son cœur ?

Viviane a bien du mal à comprendre sa mère. Que cache-t-elle ? Et Mado, sa cousine ? Envers elle, Viviane nourrit une rancœur tenace qui va durer bien longtemps.

On suit Viviane, l’ardente et la discrète à la fois. Le besoin d’aimer est naturel…

Et viennent les libérateurs… La poche de Colmar encore infestée des ennemis, alors que la France est quasi libérée. La Petite Venise voit ses canaux gelés tandis qu’on se bat d’une maison à une autre. Que de souffrances et d’espoirs mêlés !

Que de secrets qu’il faudrait parfois ne jamais découvrir… Des tragédies que le temps recouvre sans jamais vraiment les étouffer, sauf les êtres qui les ressentent et ont besoin de vérité aussi tragique puisse-t-elle être.

L’auteure sait de quoi elle parle, cette Alsace c’est la sienne prise dans les tenailles de l’histoire. Elle a l’art de peindre d’amples fresques historiques parce que justement les héroïnes et les héros de cette terre ont fait face, se sont dressés dans le vent alors que sourdait justement cet Air de l’espoir.

À lire pour ne jamais oublier.

Publicités

2 commentaires sur « L’Air de l’espoir, par Geneviève Senger, éditions Presses de la Cité »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s