Unknown.jpegRAISONS-OBSCURES_CV-652x1024.jpg

Pour son sixième roman, Amélie Antoine s’immisce dans deux familles vivant dans le Nord. Les Kessler et les Mariani… On pourrait dire qu’elles sont semblables à de nombreuses familles, au commun des mortels.

Laetitia vient de retrouver Matthias, son premier amour. On n’oublie pas le premier garçon qui vous a embrassée, et pour elle, tout bascule. Vivre en cachant une autre part de soi n’est pas aisé. Et elle choisit de crier dans les bras de l’amant plutôt que l’amour paisible dans ceux du mari.

Chez les Mariani, Frédéric est mis à l’écart de son entreprise. Claire travaille à domicile et souffre de la présence du dogue du voisin… Des problèmes de voisinage… Toujours les choses de la vie !

Là, où le roman d’Amélie prend une tournure dramatique et qui interpelle les lecteurs, c’est lorsque le projecteur de la plume de l’auteure se braque sur Orlane puis sur Sarah. L’une est une Kessler, l’autre une Mariani. L’une va devenir le jouet de l’autre. Une balle que vont se refiler copains, copines, via Internet et les réseaux. Nous voici au cœur d’un problème de société, le harcèlement et le silence grandissant, étouffant.

Amélie écrit de façon cinématographie. D’abord le gros plan de la caméra avant de resserrer l’image jusqu’à aller fouiller au tréfonds de l’âme et fouailler le pourquoi du comment.

Il faut lire ce livre et ouvrir le regard sur notre monde pour faire obstacle aux faux-semblants, aux murs que notre cécité érige pour ignorer les crimes de la bêtise avant qu’ils ne se transforment en crimes tout court. La limite est si vite franchie et les dégâts irréversibles.

Publicités

2 commentaires sur « Raisons obscures, par Amélie Antoine, éditions Xo »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s