images.jpeg9782260032212ORI.jpg

Pour faire une recension de l’ouvrage de Jacques A. Bertrand, il faut trouver la bonne chaise et s’y asseoir, sans oublier la bonne place pour cette chaise. Non, il n’a pas copié Annie Ernaux avec La Place et pas davantage Ionesco pour Les Chaises… Quoique… Les questions surgissent.

Et voici Anatole mis en scène, assis sur sa chaise pour donner de ses nouvelles.

Certes, ce n’est pas un recueil de nouvelles… au sens où on entend la short story… La petite histoire, l’histoire courte. Mais ce sont bien des nouvelles que livrent l’auteur… Personne n’a oublié le temps des Papous dans la Tête dont il fit partie ou les Quelques conseils pour venir au monde… Voilà, après la mise au monde, il faut la chaise, et la place dans cette société.

Rien de plus simple, ce serait, le destin de l’Homos sapiens, nous dit l’auteur. Dès qu’il a réussi à tenir debout, il n’a plus songé qu’à une chose : s’asseoir. Et de rappeler Rodin qui certifiait que la position assise était la plus favorable à la réflexion. Certes, son penseur est colossal. Le problème est que les chaises manquent dans ce monde. Anatole est un sage, il n’est pas là pour en piquer une, mais surtout pour observer comment certains y parviennent. Faut-il réussir et quel en est le prix à payer ? Le Chanteur connu, capricieux, jamais content ne tient pas en place. Il attrape et agrippe ce qu’il peut. Je loue au fil des pages, la patience d’Anatole face à ce capricieux. J’admire Anatole livrant ses souvenirs, ses réflexions sur la célébrité, le pouvoir. Je le suis dans ses rêves et dans sa belle Auvergne, jusqu’à La Chaise-Dieu dont il ne raterait aucun festival… Sera-ce le lieu ultime pour lui ? Ou le Père Lachaise ? Question de place bien sûr. Mais les chaises y sont.

Un ouvrage à lire lentement pour le savourer. À lire assis ou allongé, mais position assise dans un lit historique à baldaquin qui aurait été celui du bon roi Henri IV. La réponse est dans la plume d’Anatole, forcément, et elle n’est pas couchée…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s