AE65108.jpg1550629847_9791032905340_v100.jpg

Le sujet du livre d’Anaïs LLobet m’avait intéressée. J’avais mis le livre bien en vue sur le coin de mon bureau, d’autres livres sont venus s’y ajouter. Régulièrement je change l’ordre des livres à lire… Mais comme j’écris aussi… Le temps n’est hélas pas élastique. La pile grossit et je range, mes mains se tendent vers ces hommes…Mes yeux s’ouvrent et happent les mots. Je dois battre ma coulpe parce que j’ai tardé. Peut-on rattraper le temps ?

J’ai lu d’une traite Des hommes couleur de ciel.

Quel talent pour évoquer l’indicible et la douleur ! L’indicible, parce qu’en Tchétchénie on ne sait pas, on ne peut pas parler de l’amour qui unit deux personnes du même sexe.

Tout commence aux Pays-Bas, Alissa, professeure de russe, venue de Tchétchénie et naturalisée néerlandaise depuis dix ans apprend, qu’à la cantine du lycée où elle enseigne, qu’un attentat vient d’être commis. Une vingtaine d’enfants qui s’apprêtaient à déjeuner sont les victimes. L’auteur serait un jeune Tchétchène. Un de ses élèves ? Pourquoi ? Que s’est-il passé ? Qu’a-t-elle vu, su, ou ignoré ?

On découvre la vie d’Oumar qui préfère se faire appeler Adam, celle de Kirem, son jeune frère qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau et celle du cousin Makhmoud, le colosse, le terrible. Oumar, venu avant les siens aux Pays-Bas, est de ces jeunes hommes couleur de ciel… Il est celui qui a obtenu son bachot, sera peut-être cinéaste ou reviendra au pays pour y être ministre, a suggéré la mère qui sait son secret et voudrait le protéger de cette maladie occidentale… !!!

C’est l’histoire d’un exil, de profondes blessures, d’une quête d’identité sur papier comme intime. Un roman fort bien écrit, avec tact et pudeur et qui force l’interrogation et la réflexion.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s