000000254691_L_ruga.jpg9782234087118-001-T.jpeg

Il est des rencontres dont on dit : elles n’existent que dans les livres. Or, la réalité dépasse souvent la fiction ? Beaucoup d’auteur(e)s l’affirment.

Il y a peu, j’étais au Hall du Livre à Nancy, pour une rencontre avec une jeune blogueuse qui publiait son premier ouvrage. N’étant pas très familière de la blogosphère (mais je fais des efforts, encouragée par Isabelle, excellente libraire et professeure du genre) j’apprends qu’Agathe Ruga, puisqu’il s’agit d’elle, a des attaches dans l’Est, en Lorraine… Je la lis, la découvre et j’invite des ami(e)s à venir à cet apéro-littéraire, dont Suzanne, mon amie d’enfance.

Et nous découvrons une jeune auteure passionnée, charmante, talentueuse qui conte l’amitié entre deux copines qui se sont perdues de vue et vont « attendre la vie » en même temps. Comme si ce temps de gestation pouvait retisser le lien perdu.

Les jeunes femmes qui vont lire Sous le soleil de mes cheveux blonds, (clin d’œil à France Gall) se reconnaîtront. Comment trouver sa place dans la turbulence des jours ? Comme décoder les élans amicaux et amoureux ? Comment devient-on femme quand tant de repères disparaissent ? Les parents de ces jeunes femmes, en lisant ces lignes et l’exergue de Christian Bobin «Tu n’es jamais revenue, Ta voix tremble dans ma mémoire » comprendront mieux cette jeunesse. N’en doutez pas ! Elle est belle et lumineuse. Si lumineuse, qu’à la fin de la rencontre, mon amie Suzanne me dit : cette jeune auteure, je suis certaine de l’avoir eue dans ma classe de… maternelle… Son regard n’a pas changé. Trente ans ont passé… On vérifie… Retrouvailles, rires et bonheur… Mais oui, Agathe Ruga fut l’élève de Suzanne.

Il se passe tant de choses autour des lettres, des mots, des pages d’un livre.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s