1200px-gbp1010785_b_archives_gisecc80le_bienne.jpg9782330118600.jpg

Sylvain a été un employé modèle a voulu rendre la terre propre de son patron. Il a épandu les sacs remplis de produits phytosanitaires. Ce serait bon pour la culture et le rendement. Jusqu’au jour où il a été atteint d’une très grave maladie, jusqu’au jour où Gabrielle, sa sœur, en le visitant à l’hôpital en « chambre stérile » constate que d’autres malades sont comme son frère des personnes issues du monde agricole. Qu’est-il arrivé ? Gabrielle veut comprendre et se documente. Combien de nuits blanches à tourner les pages du livre toxique des sombres desseins de Monsanto, Bayer et autres ? Ils ont menti… Ce qu’ils ont livré au monde entier était aussi nocif que des bombes à retardement. Ils ont sciemment empoisonné les terres. Ces belles lignes de l’auteur résonnent longtemps en nous et hantent nos regards. Une musique tragique sourd. Gabrielle en suivant Sylvain replonge en enfance. L’affection qui unit ces deux êtres est une précieuse perle qu’aucune poudre ne viendra mettre à mal. Puisse-t-elle être un faisceau d’espérance suffisamment puissant pour dire à tous ces chimistes ivres de leur poison, STOP !!! « Vous n’aurez plus notre terre et l’amour que nous lui portons puisqu’elle doit être notre mère nourricière. » À lire et à faire lire.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s